accueil  Accueil / Vidéos / Actualités/Evénements / Eau : objectif de réduction de la consommation globale de 20 % d'ici à 2020 (NKM)

Actualités/Evénements

RSS  

lundi 16 mai 2011

Eau 

Objectif de réduction de la consommation globale de 20 % d'ici à 2020 (NKM)

Si la video ne s'affiche pas, cliquez sur l'image ci-dessous :
Telechargez la derniere version d'Adobe Flash Player
    • agrandirla taille du texte
    • rduire la taille du texte
    • imprimer

La ministre de l'Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, a réuni le 16 mai 2011 la commission de suivi hydrologique (dite « comité sécheresse »), rassemblant les représentants de tous les usagers de l'eau, des élus, membres des comités de bassins, et experts.

Au-delà de la « situation de crise » liée à la sécheresse actuelle, la ministre se « fixe comme objectif -20 % de consommation globale (d'eau, NDLR) en 2020, à répartir entre les secteurs et les usages ».

« On est jusqu'à maintenant dans une situation assez peu satisfaisante sur le plan de la gestion de l'eau d'irrigation », estime-t-elle.

Nathalie Kosciusko-Morizet veut « aller vers un dispositif préventif, avec la définition de volumes maximaux qui pourront être prélevés par l'ensemble des usagers ». Dans le domaine de l'agriculture, cela doit donner lieu à une gestion collective, avec une participation de la profession, explique-t-elle.

 

Marine Gramat

 

 

Lire également :

Sécheresse : la France est « d'ores et déjà en situation de crise » (ministère Ecologie)

Sécheresse : deux tiers des nappes présentent un niveau inférieur à la normale

 

 

Commentez cette vidéo / diaporama (3)

antoine normandie

mardi 17 mai 2011 - 08h01

de qui se moque-t-on pour la sécheresse .Est ce que l'on demande de ne plus irriguer : les terrains de foot,les golfs, et surtout on évite de parler des arrosages des stations de sports d hiver , messieurs les syndicalistes faites votre bouleau au lieu de vous laisser démonter..
commentaires agriculteurs

antoine01
Voir son profil

RESTRICTIONS REDUCTION MOINS MOINS MOINS

mardi 17 mai 2011 - 00h07

Bravo NKM Quelle méconnaissance du terrain ! Dans bien des régions les agriculteurs gèrent des volumes à la réduction, les OU sont en cours d'installation Elle oublie juste une chose : c'est la pluie qui fait l'eau ! On peut mettre en place n'importe quelle méthode de gestion lorsque la crise arrive en avril ou début mai ce ne sont pas les prélèvements qui sont en cause c'est bien la pluviométrie. Va t elle obliger le bon Dieu ou celui qui commande la pluie à en lâcher un peu plus? Quelle tristesse de raisonnement Précaution vous avez dit précaution
commentaires agriculteurs

VINCENT SAILLARD
Voir son profil

Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La France Agricole.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La France Agricole, cliquez sur le lien ci-dessous :



SERVICES EXPERTS

>Première inscription

Je suis déjà inscrit :
Mon identifiant :
Mon mot de passe :  
| Aide |
puce Identifiants oubliés ?
puce Toutes les offres d'abonnement
> Feuilletez un ancien numéro

SONDAGE

Santé animale : avez-vous enregistré des cas d'antibiorésistance dans votre élevage ?

> Tous les Sondages
Les sujets
LES PLUS LUS

Archives de
La France Agricole

Recherchez

dans les archives de la France Agricole et

Feuilletez

les numéros depuis 2004

Suivez La France Agricole :
la France Agricole sur Facebook La France Agricole sur twitter La France Agricole sur Google +

Nos offres d'abonnement
simples ou couplées,
à nos publications
hebdomadaires
et mensuelles

> Découvrir nos Offres

Les publications du Groupe France Agricole
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et paramétrer les traceurs. OK