accueil  Accueil / Un autre regard / A pied à travers la baie

A pied à travers la baie

vendredi 03 juin 2011 - 11h46

Une face moins connue du Mont-Saint-Michel se dévoile aux randonneurs, loin de l'afflux touristique.

Une face moins connue du Mont-Saint-Michel se dévoile aux randonneurs, loin de l'afflux touristique.

« Au gré des vents et des marées, le paysage change d'un jour à l'autre », explique Jean-François. Cela fait dix ans qu'il est guide dans la baie du Mont-Saint-Michel.

Un endroit qu'il connaît par cœur : les trois fleuves à traverser, les herbus et les « hogs », les bosses creusées par les vagues... Avec son aide, les randonneurs peuvent relier la plage de Genêts, située non loin d'Avranches, au Mont-Saint-Michel.

Contrairement à la légende, la mer ne remonte pas à la vitesse d'un cheval au galop, mais elle emprunte d'abord le lit des trois fleuves, au risque d'encercler les promeneurs imprudents qui se sont aventurés trop loin.

Depuis la plage de Genêts, le Mont paraît tout proche. En réalité, près de sept kilomètres séparent les randonneurs du point d'arrivée. La balade fait un détour par le rocher de Tombelaine, qui culmine à 45 mètres d'altitude !

Difficile d'imaginer que ce gros caillou posé sur le sable accueillait au XIIe siècle un petit village et un prieuré. Il servait à cette époque de relais pour les milliers de pèlerins qui affluaient vers le Mont. Tombelaine, qui héberge désormais les goélands et les aigrettes, est classé réserve ornithologique.

« La visite du rocher est interdite entre le 15 mars et le 15 juillet, à cause de la nidification des oiseaux », rappelle le guide.

Jean-François fait également découvrir aux promeneurs toute la diversité de la baie et s'attarde sur les coquillages, notamment la coque, symbole du pèlerin. En sautant sur le sable, il montre comment celui-ci peut devenir mouvant et s'enfonce jusqu'à la taille... avant d'expliquer comment s'en sortir !

Après trois heures de marche pieds nus dans la vase, le sable et la tangue, les randonneurs atteignent leur destination. Jean-François laisse le temps d'une courte visite et d'une petite balade en liberté sur le Mont.

 

Grands travaux

Deuxième site touristique de la France après la Tour Eiffel, classé au patrimoine mondial de l'Unesco, le Mont-Saint-Michel vit actuellement une période de grands travaux destinés à éviter son ensablement et lui redonner son caractère maritime.

En 2015, le paysage n'aura plus rien à voir avec celui d'aujourd'hui et l'approche du site sera totalement renouvelée, dans l'esprit des traversées d'autrefois.

Sur le chemin du retour, le guide évoque tous ces bouleversements : le nouveau barrage sur le Couesnon, les parkings en construction, les navettes (y compris à cheval) qui achemineront les visiteurs, et la disparition de la digue-route actuelle pour que la mer entoure totalement le Mont. Six heures après leur départ, les randonneurs retrouvent, enfin, la plage de Genêts !

 

 

Infos pratiques

• Une quarantaine de guides agréés assurent la sécurité des promeneurs dans la baie : www.mancherandonnee.com/pro_pied.html

• Ils proposent des formules de découverte, y compris en nocturne (de 6 à 16 euros).

• Dates des grandes marées : Office du tourisme : www.ot-montsaintmichel.com.

Tél. : 02.33.60.14.30.

 

    • agrandir la taille du texte
    • reduire la taille du texte
    • imprimer

par Jean-Claude Ballandonne

(publié le 3 juin 2011)

 

Les commentaires de nos abonnés (0)
Connectez-vous pour réagir  Soyez le premier à commenter cet article.
Fonctionnalité réservée aux abonnés

Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de La France Agricole.

Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc "services experts"
situé en haut à droite de la page.

Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de La France Agricole, cliquez sur le lien ci-dessous :

Tous les sujets

L'œuvre des volcans auvergnats

Vendredi 14 septembre 2012

 Lire

Acteurs d’une épopée agricole

Vendredi 01 juin 2012

 Lire

Vivez le Grand Bleu

Vendredi 01 juin 2012

 Lire

Le retour des Vendeuvre

Vendredi 25 mai 2012

 Lire
A lire également
Archives agricoles


SERVICES EXPERTS

>Première inscription

Je suis déjà inscrit :
Mon identifiant :
Mon mot de passe :  
| Aide |
puce Identifiants oubliés ?
puce Toutes les offres d'abonnement
> Feuilletez un ancien numéro

SONDAGE

Santé animale : avez-vous enregistré des cas d'antibiorésistance dans votre élevage ?

> Tous les Sondages
Les sujets
LES PLUS LUS

Archives de
La France Agricole

Recherchez

dans les archives de la France Agricole et

Feuilletez

les numéros depuis 2004

Suivez La France Agricole :
la France Agricole sur Facebook La France Agricole sur twitter La France Agricole sur Google +

Nos offres d'abonnement
simples ou couplées,
à nos publications
hebdomadaires
et mensuelles

> Découvrir nos Offres

Les publications du Groupe France Agricole
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et paramétrer les traceurs. OK